Vendredi, 28 Juillet 2017

Les moulins à vent d'Ally

Menu :

 

Toiles de marins ?

 

     Avant les moulins à vent, l'homme tirait parti du vent pour les bateaux à voiles.

De fait, il est fort possible que le savoir-faire des marins ait servi aux premiers meuniers à vent, ce qui expliquerait l'utilisation de la toile pour les bras des moulins. En France, en 1809, on recensait majoritairement ce type de moulins sur les côtes balayées par les vents de l'Atlantique et de la Manche. Selon les régions ou les pays, on trouve différentes formes et façons de fixer la toile pour capter la force du vent.

     Mais à Ally, point de toile… Ils possèdent la particularité, unique en France selon les spécialistes, d'être dotés d'ailes garnies de minces planches de bois (du peuplier à l'époque), accrochées à des résilles de bois, dont le nombre variait selon la force du vent.

Rectangulaires et symétriques, les ailes des moulins d'Ally sont d'ailleurs classiques et typiques des plus anciennes représentations. Elles tournaient dans le sens des aiguilles d'une montre, comme nombre de moulins en France.  Chaque moulin à vent d'Ally possédait 4 bras, donc 4 ailes, excepté l'un d' eux,  aujourd'hui  disparu,  qui  en possédait  6. 

 

 

Les moulins d'Ally

 

     A la suite de la Révolution et la fin des droits banaux, la première moitié du XIXe siècle voit s'ériger de nombreux moulins, d'envergure artisanale (à l'usage d'un village) ou familiale.

Représentatifs de ces changements de société, les moulins d'Ally ont été construits autour de 1820. Cela ne signifie pas qu'il n'y eût aucun moulin à Ally au Moyen-Age, mais aucune trace n'est connue. Moulins privés, ils étaient utilisés par les familles auxquelles ils appartenaient, familles de paysans ou de mineurs, à qui ils apportaient une autonomie certainement appréciée. Ces moulins étaient tous majoritairement des moulins à farine.

     La particularité d'Ally réside bien dans le fait d'avoir compté majoritairement des moulins à vent, 10 au total au XIXe siècle, contre 7 moulins à eau. Particularité expliquée par un pays très venté, traversé par des cours d'eau de faible débit.

     Les moulins à vent d'Ally sont des tours à corps cylindrique, construits en pierres de pays avec quelques moellons de quartz. A l'inverse des moulins en bois dont le corps entier pivote, seul le toit conique tourne sur un chemin de roulement circulaire. On faisait pivoter ce toit à l'aide d'une queue, longue pièce de bois fixée sur une traverse de la charpente, afin de placer les ailes dans l'axe du vent…ou de les détourner, lorsqu'on souhaitait arrêter le moulin.

     De taille restreinte, ces moulins à vent s'apparentent à ceux que l'on trouve surtout dans le sud de la France : Provence, Lauragais, Quercy, Aquitaine…

 


Windguru

Actualités

Vidéos

Merci à la caravane de l'image pour ces vidéos...

Nos partenaires :

  • Spotlight Image
  • Spotlight Image
  • Spotlight Image